Kungsleden, Laponie suèdoise - Août 2007
86 km, 4 jours puis abandon ...

Après un petit trek l'an dernier le long de la West Highland Way, en Ecosse, nous n'avons qu'une idée : recommencer !

Nous choisissons  la Laponie suèdoise et plus particulièrement la Kungsleden ou piste royale, reliant Abisko à Kvikkjokk, au-dessus du cercle polaire.

Nous avons fait de gros efforts pour alléger nos sacs et nous dormirons systématiquement dans des refuges, ce qui nous permet de nous dispenser de pas mal de matériel (duvet, réchaud, tente ...). Mais l'isolement nous contraint à avoir une certaine autonomie en nourriture.

Nous prevoyons environ 15 jours de voyage : 11 jours pour le trek, 1 ou 2 jours pour explorer un peu plus le Sarek et 2 jours de sécurité en cas de mauvais temps.

 

13 août 2007 : Kiruna - Abisko - Abiskojaure-stugorna, 15 km

Nous sommes arrivés la veille à Kiruna, ville minière au coeur de la Laponie suèdoise. Après avoir acheté les cartes nécessaires à l'office du tourisme et compléter nos vivres, nous sommes fin prêts.

Après  une nuit en auberge de jeunesse, nous prenons le train jusqu'à Abisko, départ de la Kungsleden.

 

Quelques heurs de marche plus loin, nous arrivons au refuge Abiskjaure. Nous ne sommes pas familier des refuges et nous sommes surpris par le confort.

 

14 août 2007 : Abiskojaure-stugorna - Alesjauresturgorna, 20 km

 Après une bonne nuit, nous commençons à marcher sous la pluie mais le temps se découvre peu à peu.

 

Avant d'arriver au refuge, nous voyons un village lapon.

 

15 août 2007 : Alesjauresturgorna - Sälkasturgorna, 25 km

Pour ce troisième jour de marche, nous remontons jusqu'à un petit col, puis descendons une magnifique vallée jusqu'au refuge de Sälka. 

 

 

16 août 2007 : Sälkasturgorna - Singistugorna, 12 km

Il pleut ; après avoir retardé un peu le départ, voyant que ça n'est pas près de se calmer, nous partons. Nous marchons vite, il ya quelques pierres glissantes ... et c'est le drame ! Elodie se tord la cheville.  A priori pas de fracture, mais une grosse entorse : direction le refuge le plus proche pour diagnostiquer cela avec l'aide du gardien ...

 

17 août 2007 : Singistugorna - Kebnekaise fjällstation, 14 km

Le diagnostique est sans appel, c'est l'entorse, nous ne pouvons plus continuer. Nous sommes à deux jours de marche de la première route. Cependant, le gardien de Singistugorna nous apprend qu'il existe un hélicoptère qui fait la navette entre Kebnekaise fjällstation et cette route à Nikkaluokta. Direction donc  Kebnekaise fjällstation (quelques heures de marche à vitesse réduite et aidée des batons de rando) où un baptême en hélico nous attend !

 On garde le moral et le sourire malgré tout !

 

Navigation dans les a pied : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16