Islande - Juillet 2009
200 km, 15 jours

L'objectif de ce voyage en Islande est d'expérimenter le bivouac dans des conditions pas toujours faciles : vent, froid et pluie ... Nous testerons notre nouvelle tente (MSR Hubba Hubba HP) achetée pour l'occasion et en prévision de nos futures randos.

Nous prévoyons trois petits treks pour découvrir différentes régions de l'Islande et entre chaque trek, nous nous déplacerons en bus ou en auto stop :

Voici notre itinéraire en Islande au format PDF.

 

29 juin 2009 - Kjolur trek

Nous prenons le bus qui part de Reykjavik à 8h en direction de notre premier trek : Kjolur. En chemin, le bus s'arrête à chaque endroit touristique une bonne vingtaine de minutes : Geysir et Gullfoss.

GeysirGullfoss

En fin de matinée, nous descendons au bord de la route, au milieu de nulle part, en face du glacier Langjökull.

A la descente du busA la descente du bus

Très vite, le paysage est exceptionnel. Le bus 4 x 4 a poursuivi sa route. L'isolement est tout de suite palpable ! Ces deux premiers jours s'annoncent superbes.

Après avoir longé une piste qui nous conduit au bord du lac Hvitarvatn, nous suivons un sentier ; le début est assez marécageux et pas bien tracé, puis le chemin suit la rivière : il est  plat et nous faisons les 26 km prévus sans peine.

Nous plantons la tente près d'une grosse rivière : c'est notre première nuit tout seul en pleine nature ... il fait jour, il ne pleut pas : ce n'est pas mal pour débuter ! Malgré le vent, il ne fait pas trop froid mais nous galèrons un peu pour cuisiner avec notre réchaud fait maison ...

Elodie s'orientePremier bivouac avec notre Hubba Hubba HP !

 

30 juin 2009 - Kjolur trek

Nous repartons ce matin en direction d'Hveravellir, où nous reprendrons le bus vers le nord. Nous ne sommes pas préssés car nous n'avons que 22 km à faire. Nous commençons par longer la rivière avec à notre gauche le glacier.

Après avoir traversé une plaine très ventée, nous remontons une petite vallée superbe où se trouve un refuge.

Pour finir, le chemin rejoind une piste qui nous conduit jusqu'à Hveravelllir et ses sources chaudes.

Nous plantons notre tente sur le "camping" : une grande pelouse avec un petit bloc sanitaire à l'entrée. Il fait un temps superbe et grâce au soleil toujours présent et malgré le vent, nous n'avons pas froid.

En pleine nuit !

 

1er juillet 2009 - De Hveravellir à Husavik

Il n'y a qu'un bus par jour à 14h. Nous prenons donc notre temps pour nous baigner dans l'eau chaude et faire un tour dans les environs : mud pools, fumerolles ...

Nous prenons un premier bus en direction d'Akureyri ; les paysages sont jolis et vraiment déserts.

Puis, nous profitons de nos 1h30 d'attente avant notre deuxième bus pour visiter la petite ville d'Akureyri.

Nous arrivons à Husavik à 20h et trouvons sans peine le petit camping. Après s'être installés, nous allons faire un tour sur le port.

 

2 juillet 2009 - Baleines à Husavik et Asbyrgi-Verstuladur

 Nous faisons ce matin un tour en bateau pour voir les baleines de la baie d'Husavik. Nous en voyons plusieurs et d'assez près.

Après avoir fait quelques courses pour les 3 prochains jours, nous faisons du stop en direction d'Asbyrgi (il n'y a qu'un bus par jour à 10h). Nous sommes pris par deux jeunes : musique techno à fond, vitesse excessive, qui se rendent à un enterrement ... Puis après un peu d'attente, c'est un couple de retraités qui nous avancent en nous expliquant le paysage que nous découvrons : une immense faille créée par une éruption volcanique.

L'après-midi est déjà bien entamé quand nous commençons enfin à marcher. Il n'y a que 13 km pour rejoindre notre première étape, Vesturdalur. Les paysages sont vraiment impressionants : une faille gigantesque due à une éruption volcanique.

Puis nous longeons une rivière jusqu'au "camping".

Il a fait vraiment très chaud toute la journée et la comme la végétation est basse, impossible d'avoir de l'ombre ; troisième jour et toujours pas de pluie, sommes-nous vraiment en Islande ?

 

3 juillet 2009 - Verstuladur-Dettifoss

 Nous continuons notre chemin vers le sud en direction des impressionnantes chutes de Dettifoss.

1er gué

Avant d'arriver aux chutes il faut monter à travers un gros pierrier très raide, heureusement il y a quelques cordes pour nous aider puis le chemin redevient plus facile mais il reste pas mal de neige du coup la progression n'est pas aisée.

Avoir avoir admiré les chutes, nous nous dirigeons vers le camping, en fait un bout de terrain en terre battue et cailloux avec deux-trois géricans d'eau. Le ciel se couvre et bientôt c'est pluie et brouillard, heureusement nous sommes bien au chaud dans la tente.

 

4 juillet 2009 - Dettifoss-Krafla

Ce matin, il fait toujours aussi mauvais : un brouillard épais et une petite pluie fine. Ce n'est pas de chance car aujourd'hui, nous ne devons pas suivre un chemin mais aller direction sud-ouest avec la boussole,  avant de retrouver une piste vers le sud et Krafla. C'est le moment où jamais pour tester nos compétences en orientation !

Tout azimut !!!

Finalement le temps se découvre rapidement. Nous passons tout près du lac Eilifsvötn que nous longeons puis après avoir suivi une piste plein ouest, nous arrivons à la piste qui tourne vers le sud.

La végétation disparait pour laisser place à un sol minéral.

Après une petite montée, le paysage redevient vert et nous plantons la tente avant le site de Krafla sur un épais tapis de mousse. 

 

5 juillet 2009 - Krafla-Myvatn

 Nous arrivons rapidement au site de Krafla, très touristique. Il fait toujours aussi beau mais avec le vent il ne fait pas bien chaud. Nous faisons d'abord le tour du volcan viti, le lac est d'une superbe couleur bleue.

Puis une promenade à Leirhnjuku, aux couleurs srprenantes.

Enfin nous repartons en direction du lac Myvatn en suivant une coulée de lave.

La journée a été longue et nous sommes bien fatigués. Le camping est bondé mais nous sommes bien contents de prendre une bonne douche chaude. Dans la seule boutique du village, nous faisons le plein de nourriture pour les prochains jours : 1 journée de bus demain puis 3 ou 4 jours de marche au Landmannalaugar.

 

6 juillet 2009 - Myvatn-Landmannalaugar en bus

 Je ne sais pas si c'est la proximité du lac mais en tout cas il a fait vraiment froid cette nuit. Aujourd'hui, journée de repos dans le bus : nous partons à 8h30 et n'arriverons qu'à 18h15 au Landmannalaugar. Le bus est un bus 4*4 ; après un arrêt aux chutes de Godafoss, il traverse l'île du nord au sud via une piste et franchit quelques gués.

Au camping du Landmannalaugar, il y a foule ; heureusement demain nous repartons sur les chemins et il devrait y avoir moins de monde. Les couleurs sont superbes. Il fait très froid et je tente en vain de me réchauffer dans la rivière aux eaux chaudes ...

 

7 juillet 2009 - Landmannalaugar-Alftavatn

Nous partons ce matin en direction de Skogar soit 3 ou 4 jours de marche.

Nous commençons par monter au-dessus du Landmannalaugar. Il y a pas mal de randonneurs car le site est très touristique mais au fur et à mesure que nous nous éloignons, nous ne croisons quasiment plus personne. Les couleurs sont sublimes : vert, jaune, orangé et encore beaucoup de neige, ce qui ralentit un peu notre progression.

En fin de matinée, nous nous arrêtons à un refuge pour déjeuner. Puis nous continuons notre avancée dans la neige.

Enfin nous commençons à descendre vers une vallée aux superbes couleurs dans les tons verts.

Et nous arrivons au camping d'Alftavatn au bord du lac. Nous avons fait envriron 24 km.

 

 

8 juillet 2009 - Alftavatn-Emstrur

 

 Nous arrivons au refuge d'Emstrur vers midi et après le pic-nic nous décidons de profiter de ce fabuleux après-midi en restant ici : soleil, magnifique vue sur le glacier, petite sièste ... petite étape de 15 km.

 

9 juillet 2009 - Emstrur-Porsmork

Aujourd'hui, direction Porsmörk, le temps est superbe et chaud. En fin d'après-midi, nous traversons la rivière de Porsmörk et allons camper au plus près du départ de demain, diretion Skogar.

 

 

10 juillet 2009 - Porsmok-Skogar

 Nous commençons par monter au-dessus de Porsmök, vues spendides sur la vallée.

 

Puis nous passons entre deux glaciers, Myrdalsjökull et Seljalandsfoss, il y a encore beaucoup de neige.

Enfin, nous redescendons tranquillement jusqu'à Skogar en admirant les nombreuses chutes d'eau.

 

A Skogar, après avoir attendu en vain un bus pour Vik, nous faisons du stop et passons la nuit à Vik, petite ville en bord de mer entourée de hautes falaises.

 

11 juillet 2009 - Vik

Le matin, nous nous baladons sur les falaises qui surplombent Vik pour essayer de voir de plus près des macareux, sans beaucoup de succès malheureusement ; puis après quelques courses et un rapide déjeuner, nous allons prendre le bus pour Skaftafell.

Vik

Nous arrivons à 15h à Skaftafell ; après s'être installés, nous faisons une petite balade pour découvrir les environs et profitons du soleil pour faire une petite sieste.

 

12 juillet 2009 - Skaftafell

Superbe rando en boucle dans le parc de Skaftafell ; nous commençons par longer le glacier Skaftafellsjökull.

Puis nous montons au sommet de Kristinartindar (1126 m) qui offre de magnifiques vues sur les deux glaciers, Skaftafellsjökull et Morsarjökull.

 

 

13 juillet 2009 - Jokulsarlon

 Un bus nous conduit le matin à Jokulsarlon où nous admirons le glacier et son lac qui se jette dans la mer.

 A midi, nous reprenons le bus pour Reykjavik où nous passerons la nuit avant le vol de retour pour Paris.

Navigation dans les a pied : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16